Logistique : Retour sur les premiers temps de la gestion de la crise

Le secteur alimentaire, reconnu comme secteur prioritaire par le gouvernement dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19, a immédiatement pris des mesures pour assurer la continuité de la chaîne d’approvisionnement de manière optimum. En effet des tensions ont rapidement été identifiées sur la logistique et le transport, maillons essentiels de l’approvisionnement alimentaire. Il a fallu réagir, et agir vite.

Une mobilisation des acteurs de la filière céréalière, s’est opérée au sein d’Intercéréales, comprenant les professionnels du transport de marchandises fluvial, ferroviaire et routier (SNCF réseau, Voies Navigables de France, TLF et FNTR), en lien avec les pouvoirs publics. Des cellules opérationnelles se sont mises en place pour trouver des solutions aux difficultés et freins quotidiens rencontrés et rester en alerte sur les points de vigilance.

Une concertation permanente et de qualité de toutes les parties prenantes a permis de réorganiser, parfois dans des délais quotidiens, les flux logistiques, et ce, dans le respect le plus total des mesures de protection sanitaire des différents opérateurs.

Pour en savoir plus : contacter Solenn LE BOUDEC sleboudec@intercereales.com