logotype

Bilan 2014-2015 - Promotion marché intérieur

Les céréales valorisées auprès d’un large public

A quoi servent les céréales ? Quels sont leurs atouts nutritionnels ? Comment le pain est-il fabriqué ? C'est pour répondre à ces questions qu'Intercéréales s'appuie sur les compétences de Passion Céréales et du Cifap - observatoire du pain - pour communiquer auprès d'un large public. L'idée étant aussi d'asseoir la notoriété des produits céréaliers dans l'Hexagone.

En 2014-2015, la stratégie de promotion d’Intercéréales sur le marché intérieur s’appuie, comme en 2013-2014 sur deux axes principaux : « Céréales et alimentation » et « Métiers et Territoires », agrémentés chacun de différents outils de communication. Quelques exemples : des dépliants (« De la rizière à l’assiette », « Du bon blé pour faire du bon pain », « Le bioéthanol, un carburant plus vert et moins cher »), « le gluten, ce qu’il faut savoir », « le pain dans les arts », une présence active au salon de l’agriculture ou encore, une communication digitale croissante.
 

Des outils variés pour diffuser l’information

Les actions auprès des écoles, des enseignants, des collectivités, de la presse régionale… se sont multipliées pour faire découvrir, ou redécouvrir, les céréales et les produits qui en sont issus. L’opération « Graines de détectives » a, fin 2014, animé pendant une semaine près de 1500 restaurants scolaires. L’idée : faire découvrir aux enfants l’origine des aliments tout en donnant du sens au territoire, en s’intéressant aux savoir-faire et aux métiers des filières alimentaires. La presse régionale a, de son côté, eu droit, quelques mois avant la Cop 21, à un point sur les initiatives positives de la filière céréalière en matière de climat. Elus, institutionnels, universitaires, acteurs économiques ont de leur côté pu assister, en régions, à des échanges sous forme de tables rondes pour mieux connaitre la filière et sa contribution à l’identité géographique, sociale, économique et écologique d’un territoire. Près de 1000 personnes, de tous horizons, ont participé à ces échanges.
 

Découvrir les céréales à l’école ou dans le train

Chez Passion Céréales, les idées ne manquent pas pour faire connaitre les atouts des céréales. Recettes envoyées aux blogueurs, carte en ligne du patrimoine gastronomique céréalier français, visite au musée d’Orsay présentant des œuvres illustrant des céréales, mallettes pédagogiques sur le maïs, animation pour les enseignants de cycle 3… autant d’évènements qui ont rythmé la campagne 2014-2015. Découvrir les céréales peut aussi se faire depuis la fenêtre d’un TGV, avec des agriculteurs comme guide. En 2015, l’opération s’est déclinée sur l’axe Paris-Milan, pour mettre à l’honneur l’agriculture et les paysages céréaliers pendant la durée de l’exposition universelle. En effet, Intercéréales était présente au cœur du Pavillon de la France à Milan pour présenter les atouts de la filière céréalière avec, pour symbole, une boulangerie, opération mise en place en collaboration avec Passion Céréales et Cifap.
  

Le pain en vedette

Le Cifap a pour mission de contribuer à l’amélioration des connaissances sur le pain et à la valorisation de celui-ci auprès du plus grand nombre. Ses travaux le conduisent à ausculter l’évolution de la consommation, analyser les comportements alimentaires au petit-déjeuner, appréhender la problématique gluten, mesurer la perception des fibres par le grand public… L’idée est aussi d’apparaitre comme le relais d’information dédié au pain, de fidéliser les relations avec les professionnels de santé, de la prévention et les leaders d’opinion.  Sous sa signature « Observatoire du pain », le Cifap a déployé la campagne de communication « Coucou, tu as pris le pain » à destination du grand public. En 2014/2015, c’est principalement sur les réseaux sociaux et dans les boulangeries que l’Observatoire du pain s’est investi pour recréer le réflexe d’achat quotidien de pain chez le consommateur et notamment chez les jeunes. La fête du pain, le 1er concours de selfies avec du pain, l’application Perlinpainpain destiné aux enfants, le magazine de l’Observatoire du pain… complètent ces actions.