Retour d’expérience Gestion de crise COVID

L’année 2020 restera dans la mémoire collective comme celle de la crise Covid-19 : une année bousculée où rien ne s’est passé comme prévu, une année d’incertitude et d’adaptation permanente dans l’urgence. Les filières céréalières se sont mobilisées avec engagement tout au long de l’année pour poursuivre leur activité dans ces conditions, afin d’assurer la continuité de l’approvisionnement. 

Dans ce contexte, il nous a semblé pertinent de « tirer parti » de cette situation exceptionnelle afin d’en garder une trace et d’en tirer des enseignements pour l’avenir, par la commande à Sol et Civilisation de deux travaux :

  • Une analyse du traitement des questions agricoles et alimentaires par les médias pendant la période du premier confinement, afin de « prendre le pouls du débat public » et de l’intégrer dans les perspectives de sortie de crise.

  • Une série d’entretiens avec des acteurs des filières céréalières et des acteurs ayant cogéré la crise avec eux (VNF, SNCF-Réseau, etc.), pour recueillir leur vécu et identifier nos forces et faiblesses dans la gestion de cette crise, afin d’en tirer des enseignements dans une perspective de résilience et de durabilité.  

Ces travaux, qui ont été restitués lors de l’assemblée générale du 3 décembre, soulignent notamment que : 

  • La bonne structuration des filières céréalière a permis d’être agile dans la gestion de crise ; 

  • A tous les échelons, la mise en place de la gestion de crise a été méthodique et efficace ; 

  • L’écoute, le dialogue, l’esprit de collaboration ont été un facteur clé de résilience ; 

  • Une logistique bien structurée nationalement est cruciale pour la durabilité de nos filières.

Ces retours d’expérience ouvrent également des pistes d’opportunités intéressantes pour travailler notre résilience et durabilité demain.

 

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter Cécile ADDA : cadda@intercereales.com