Priorités et enjeux stratégiques d'intercéréales 2019/2022

En ce début de 21ème siècle, la filière fait face à des changements majeurs. Le contexte environnemental dominé par la problématique du changement climatique provoque différents bouleversements : recrudescence de certaines maladies, menace pour la biodiversité, hausse des températures… Ces enjeux nécessitent une agriculture de demain plus économe en ressources naturelles, plus respectueuse de l’environnement, plus productive, garantissant des aliments de qualité et l’impératif de la sécurité sanitaire.

L’interprofession céréalière a donc bâti sa stratégie 2019/2022 en lien avec ces enjeux et s’appuie sur le plan de transformation, remis aux pouvoirs publics en 2017. Ce dernier, construit par les membres de l’interprofession en lien avec la seconde transformation, s’articule autour d’une ambition majeure : être à l’écoute et répondre aux attentes des clients, des consommateurs et des citoyens, français et internationaux, avec un triple objectif :

  Rester compétitif,

  Créer de la valeur tout au long de la chaine, en particulier pour les producteurs, premier maillon de la chaine de valeur des filières, 

  Innover pour développer la filière céréalière ; trouver des solutions performantes à des fins économiques, agronomiques, environnementales et sanitaires.

Capitalisant les engagements du plan de transformation de la filière céréalière, Intercéréales initie avec ses membres une démarche durabilité, démarche d’ouverture et de dialogue basée sur la prise en compte des enjeux économiques, environnementaux, sociaux et éthiques dans leurs activités.